Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Community Manager: le blog

Qu’est-ce qu’un Community Manager ?

13 Décembre 2009, 22:59pm

Publié par the Community Manager

Selon vous, comment définir le poste et le profil d'un community manager ?
Pour ma part, le poste de community manager existe à partir du fait qu'on a une communauté sur le web ou pas, pour toutes les entreprises-associations-fédérations. Ce poste était occupé, à mon avis, jusqu'à nos jours par le dirigeant ou un responsable évènement-marketing-communication-relation clientèle vis à vis de l'extérieur de l'entreprise, et par celui qui faisait "machine à café" à l'intérieur de cette dernière pour la vie de tous les jours. Et pour simplifier grossièrement, ce n'est "que parce que" Internet puis les réseaux sociaux ont pris de l'ampleur au point de vue économique et social ont mis en évidence la nécessité qu'une personne spécifique pour cela vis à vis de l'extérieur de l'entreprise.
Dans les 2 cas, je pense que cela donne un profil partiel suivant:
-curieux(se) (sur plein de sujet pour avoir des éléments de réponses);
-sociable (en tout qu'à un minimum pas misanthrope et pas agoraphobe);
-maître de soi (pour la réflexion nécessaire à définir s'il faut un message, comment et avec quel mots);
-organisé(e) (en dehors des réseaux virtuels, il faut d'organiser pour être effectivement et efficacement un community manager dans la vie réelle);
-avoir une autre passion que celui de manager la dite-communauté...

Commenter cet article

Twostein 18/12/2009 20:43


Le poste de communauty manager devrait se nommer Directeur du Réseau Social et doit bien être crée comme le souligne Christine Du. Dans le cadre d’une Direction du Réseau Social, Intégrée au
département de communication avant de devenir autonome. Il pourrait également se nommer : Directeur de l’e-communication ou tout simplement CNO : Chief Networking Officer. Dès lors que l’on voudra
globaliser cette démarche et permettre aux réseaux transverses de se constituer, il manquera cette fonction essentielle qui consiste à manager ces individus et surtout à identifier les enjeux et
les potentiels à travers l’entreprise.
Le Chief Networking Officer (CNO) : une fonction nouvelle qui revient à professionnaliser la fonction d'Ambassadeur que j'ai tenu pour VIADEO UK et Germany puis France pour SPOCK et enfin Paris
pour le leader européen XING. BNP Paribas a embauché trois communauty manager qui organise de ma même façon le RSE de la banque. Il faut être diplomate et disponible, rigoureux et ponctuel. De plus
en plus d’entreprises nomment des responsables de communautés ou responsable de réseaux sociaux. Les noms, attributions et fonctions diffèrent tant les problématiques dont il doit s’occuper sont
émergentes. Mais il est certain que cette fonction va jouer un rôle de premier plan dans le développement de l’organisation et ce dans un horizon très proche.
Le CNO est celui qui décline les besoins de l’entreprise en termes de ‘besoin réseau ‘ au service de l’efficacité collective. Il est à même de définir les types d’interactions à mettre en place,
les informations à rendre accessibles et surtout les compétences et les personnes à impliquer. De par sa position dominante, il doit comprendre les problématiques terrain pour proposer des
dynamiques de réseau capables de répondre aux enjeux opérationnels. Comme le souligne également le livre blanc que je vous recommande de Bluekiwi, il doit pouvoir mettre en place une gouvernance de
réseaux en matière de droits, d’accès, de confidentialité et de sécurité.

Zoom sur quelques taches clés à mon humble avis indispensable de souligner pour un chasseur de tête :
Analyser et aligner ,Identifier les potentiels humains
Recruter les futurs animateurs,Détecter les centres d’intérêts professionnels des collaborateurs,Détecter les problématiques émergeantes méritant d’être traitées,
Etablir un triptyque d’indicateurs possibles pour chaque collaborateur, De type ‘expertise’, ‘compétence’ et ‘centre d’intérêt’ remplis directement par chaque utilisateur,Mesure et pilotage,Etablir
des indicateurs de performances,Suivre en temps réel le niveau d’activité des réseaux,Des groupes et des leaders et les comparer entre eux,Vérifier l’alignement des contenus, des mots clefs et des
échanges avec les objectifs business,Définir les ajustements nécessaires à l’optimisation de l’activité.
Gérer la diffusion organique,Proposer un modèle de diffusion du changement non plus poussé par l’entreprise mais ‘tiré’ par les besoins des collaborateurs,
Garantir une vitesse de résolution des problèmes au plus près du terrain,S’assurer d’une bonne allocation des ressources et des responsabilités.

Situé au carrefour des grandes fonctions de l’entreprise, le CNO doit coordonner ses programmes avec chaque grande direction opérationnelle ou fonctionnelle et agir en partenariat étroit avec trois
départements en particulier. D’une part avec les ressources humaines pour veiller à la synergie du réseau avec les politiques sociales et notamment avec le système d’appréciation des performances.
D’autre part avec la Direction des Services Informatiques pour définir les choix technologiques et intégrer de façon optimale le service aux autres systèmes de communication. Enfin avec le
marketing pour garantir une continuité avec les réseaux sociaux externes et autres médias en ligne.

Il doit disposer des bonnes technologies, non seulement une plate-forme flexible et très simple d’utilisation, mais aussi des outils d’administration fournissant tous les éléments et indicateurs
indispensables au bon pilotage du réseau social.
extrait de mon ouvrage sur 'Les Réseaux Sociaux sur Internet aux éditions Alphée et bientôt distribué par la maison Sodis Gallimard en 2010.

Louis-Serge Real del Sarte
easyNetwork
Chairman
http://www.itsmecard/louisserge


Le responsable du réseau social (CNO) devrait idéalement être en cheville directe avec :
La Direction des Services informatiques,
La Direction de la Communication,
La Direction des Ressources Humaines,
Et bien entendu la Direction Générale