Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Community Manager: le blog

Pourquoi les partis politiques et les politiques ont-ils créé leurs plateformes collaboratives et communautaire ?

9 Février 2010, 16:00pm

Publié par the Community Manager

Après le réseau social du club Villepin, le réseau social militant du Nouveau Centre,  le Média social des démocrates Modem,  la coopérative politique du PS et le réseau citoyen de l'UMP, on peut se demander si au lieu de créer des pages fan sur Facebook et un compte Twitter par parti, les partis politiques préfère se créer un "Facebook + boites à outils" pour marquer l'identité du parti politique dans la jungle des sites de partage et réseaux sociaux. De mes rencontres avec des community manager dans les agences qui ont créé ces plateformes et des conseillers Internets officiels de parti politiques, il en ressort que ces plateformes sont des outil ouvert aux sympatisants des partis politiques créateurs pour mettre en commun les actions et les réflexions. Bien sûr le "déclic" en France date de la campagne présidentielle du Président Obama. Mais quand on se dit qu'il a fallu que les grands partis (UMP et PS) s'y mettent pour que les journaux s'y intéressent et citent les autres partis et politiques, on se dit que franchement l'intérêt porté par la société pour ces nouveaux médias n'est peut-être pas si impartial et ancré dans la vie des Français.
Heureusement, on peut se rassurer pour la démocratie et pour le métier de community manager en envisageant une vrai mutation à l'occasion d'élections vers un vrai outil de communication et de militantisme à part entière.
Donc les partis politiques ne feraient pas des plateformes pour avoir l'air "à jour" et "ancré terrain" avec la société, ni pour contrôler les groupes sociaux sympatisants existants ou non, ni pour faire plaisir aux communicants, aux geeks, aux jeunes, ni pour faire comme les marques et les entreprises.
 

Commenter cet article